Actualités

La crise sanitaire ne doit pas se transformer en crise démocratique et le respect des libertés fondamentales doit rester au cœur des priorités des politiques. C’est pour cela que les membres de l’Association se sont regroupés pour travailler sur les droits de l’Homme pendant cette période de lutte contre le Covid-19.

Quid du respect de la Constitution et des principes fondamentaux de notre République ? Quid des droits des détenus ? des migrants ? des personnes à la rue ? Comment nous occupons-nous des personnes les plus vulnérables de notre société ?

Retrouvez ici le premier article sur «Les droits fondamentaux des détenus à l’épreuve de l’état d’urgence sanitaire» rédigé par Morgane Fanchette et Pauline Gamba-Martini.